vigne2L'agriculture biologique est une agriculture assurant la santé du sol et des plantes pour procurer une alimentation saine aux animaux et aux Hommes.
Elle se base sur une profonde compréhension des lois du "vivant" acquise par une vision globale de la nature.
Cette vision, nous a été transmise par notre arrière grand père Emile Burckel qui n'était pas seulement viticulteur mais aussi herboriste.
Il avait une grande connaissance des plantes et de leur vertu thérapeutique.
Sur demande, il composait des tisanes pour guérir les maux des gens qui le consultaient.
Son savoir a toujours été transmis et nous avons l'habitude de nous soigner de façon naturel alors il est logique de l'appliquer aux plantes, à la vigne.

Pour conduire la vigne dans le respect biologique, un certain nombre de travaux sont indispensables.
Nous entretenons le sol de nos vignes de façon mécanique afind'éviter les traitements désherbants.
Ceci nous permet de préserver un écosystème vital; des plantes comme la bourrachequi attire les pucerons et qui sert à faire des purins, le géranium vivace, le plantain, le rumex, les marguerites. 
Des insectes régulant les larves indésirables (d'eudémis et de cochylis par exemple) se développent grâce à ces plantes et complètent la lutte biologique contre les ravageurs.


A partir de l'apparition de la 10ème feuille, un premier traitement au souffre et à la bouillie bordelaise, purin et décoction de plantes (l'ortie, la prêle, bourrache, osier) est effectué afin d'éviter les maladie de l’oïdium et mildiou.
Les traitements sont renouvelés tous les dix jours ou après de fortes pluies jusqu'à la véraison (mi-juillet).


Après, on maitrise la végétation et on laisse murir le raisin jusqu'aux vendanges. Liage 2

En ce moment : arcure et liage traditionnels viennent d'être terminés. Cela consistait à arquer les deux bois sélectionnés à la taille.
Ce pli créé un pincement limitant l’afflux de sève vers l’extrémité.
Une fois liés et harmonieusement répartis sur le plan vertical, les sarments pourront alors développer leurs bourgeons !
Luminosité, chaleur, le temps leur est venu d’éclore…